BBB-pochette

nouvel album
BYE-BYE BERLIN

BYE-BYE BERLIN

Marion Rampal & Quatuor Manfred
feat. Raphaël Imbert

harmonia mundi
Prise de son et direction artistique : Alban Moreau
Enregistrement : novembre 2016 à la Cité de la Voix de Vézelay
Sortie le 29 juin 2018
_____

« Au cours des années 1920, tous les regards se tournent vers Berlin. Dans une énergie commune, des artistes de toutes les disciplines y fondent les principes de cette « nouvelle objectivité » qui font d’elle l’essence même de la modernité. Pourtant la vie des Berlinois n’est pas un roman : grève, misère, émigration, répression, montée du nazisme ; un contexte social d’après-guerre qui contribuent à l’engouement inédit pour le cabaret, soupape vitale où moeurs et critique sociale se libèrent. C’est cet univers éphémère et souterrain du Grand Berlin de l’Ange bleu que Marion Rampal et le Quatuor Manfred nous invitent ici à redécouvrir, avec la complicité du saxophoniste Raphaël Imbert. »
_____

SHOWCASE
le 23 novembre 2018 au centre franco-allemand de Dijon – Maison de Rhénanie-Palatinat
_____

EXTRAITS DE PRESSE

“Quelle belle idée ! Tout est réussite dans ce voyage dans le Berlin musical de l’entre-deux-guerres organisé par Marion Rampal, chanteuse de jazz et ici de cabaret, le Quatuor Manfred et le saxophoniste Raphaël Imbert”
Classica – Septembre 2018

“Les transcriptions pour quatuor à cordes, clarinette basse et saxophone des accompagnements (…), sont particulièrement réussies. Par le truchement de son instrument, chaque musicien apporte sa voix à la scène qui devient, malgré la présence d’une unique chanteuse, extrêmement théâtrale.“
En attendant Nadeau – Septembre 2018

“The seductive voice of Marion Rampal and an ensemble of superb musicians present a thrilling programme of subversive Brecht-inspired songs and music from 1920s Germany.“
BBC music magazine – Octobre 2018

“Rampal’s own delivery is free, underplaying gritty Weimar ese in favour of something one moment gently and wistfully Gallic, the next offering something almost wildly expressionistic… despite Rampal’s beguiling contributions, I almost wished we had more just of the Quatuor Manfred, who play their solo numbers and accompaniments exquisitely. A strange, often haunting album, then, but certainly not one for purists.”
Hugo Shirley – Gramophone – Septembre 2018

« Weimar Berlin has been evoked in music, film and literature so often that it takes real originality to recreate the Zeitgeist with fresh insight. Fortunately, this new recording Bye-Bye Berlin from Harmonia Mundi does just that and more, combining lesser known pieces with the better known, presenting them with proper
musical sophistication. This disc is worth getting because it’s much better quality than most. Marion Rampal, Quatuor Manfred and Raphaël Imbert have worked together for many years creating a style where top quality musicianship matters without sacrificing the subversive, louche spirit of Weimar and the Jazz Age.
Classical iconoclast – Juillet 2018